cyanotype & garbage soup

choses tentées

C’est l’été et c’est la saison idéale pour faire du cyanotype.

Il faut 2 produits magiques*, du papier (type aquarelle ; il lui faudra apprécier l’eau), de l’eau donc, un peu de pénombre, de l’air et du soleil ; un hamac à proximité est un plus. Je n’irai pas plus loin dans la recette, plein de sites très bien faits la donnent (mais bizarrement sans évoquer l’intérêt du hamac).

Voilà quelques essais : des bestioles sous-marines, translucides, faites en sacs plastiques. On peut y voir une allusion à la soupe de déchets qui tourbillonne au large du Pacifique…

*Du ferricyanure de potassium et du citrate de fer ammoniacal vert. Dilués et mélangés, ils deviennent photo-sensibles, et bleuissent au développement.

Publicités